Knowledge gap

Le knowledge gap est l’élément le plus important pour la recherche scientifique. Il constitue le “trou dans la connaissance”, l'”écart dans la connaissance”, la partie manquante dans la connaissance (ce que l’on ne sait pas encore) que tout scientifique cherche à identifier pour pouvoir mener une recherche dessus et combler ce manque dans la recherche scientifique (pouvoir dire, voilà ce que l’on sait maintenant et qui vient apporter plus de savoir dans la connaissance scientifique).

 

méta-analyse

Une méta-analyse est une “démarche, plus qu’une simple technique”[1], utilisée pour réunir et combiner les analyses et les résultats de plusieurs études empiriques ayant la même question de recherche.

Une méta-analyse est une approche statistique visant à combiner les données issues d’une revue systématique. Toute méta-analyse devrait donc reposer sur une revue systématique sous-jacente, alors que toutes les revues systématiques ne donnent pas lieu à une méta-analyse.

méthodes qualitatives

C’est la recherche qui produit et analyse des données descriptives, telles que les paroles écrites ou dites et le comportement observable des personnes (Taylor & Bogdan, 1984). Elle renvoie à une méthode de recherche intéressée par le sens et l’observation d’un phénomène social en milieu naturel.

méthodes quantitatives

La recherche quantitative vise à expliquer les phénomènes par une investigation empirique systémique des phénomènes observables par la collecte de données numériques, analysées à travers des méthodes fondées sur des techniques mathématique, statistique ou informatique.

opérationnaliser

Faire correspondre des opérations spécifiques à une situation donnée. Opérationnaliser, c’est passer d’un niveau théorique à un niveau opérationnel pour mener une recherche. Il s’agira d’évaluer, de mesurer des liens entre des concepts appelés variables dans une étude quantitative. Dans une étude qualitative, il s’agira de faire des choix quant au type d’analyse qualitative et aux outils de recueil de données (grille d’observation, guide d’entretien semi-directif, etc.).

PhD

Philosophiæ doctor (ou doctor philosophiæ ; abrégé PhD ou Ph. D. ; littéralement « docteur en philosophie ») est, dans le système universitaire anglo-saxon ou franco-canadien, l’intitulé le plus courant d’un diplôme de doctorat.

Le terme philosophie est utilisé dans son sens antérieur au XXe siècle et désigne ici l’étude générale des connaissances, qui ne s’applique pas qu’à la philosophie mais à toutes les disciplines. C’est l’équivalent français du doctorat.

Ex. PhD en Psychologie (équivalent de Docteur ou Doctorat en Psychologie)

A noter que l’on voit souvent l’appellation de PhD student qui veut dire Doctorant.

 

postdoc

On appelle souvent chercheur postdoctoral (ou, improprement, postdoctorant ou encore chercheur postdoctorat, souvent en abrégé en « postdoc ») un chercheur titulaire d’une thèse de doctorat (généralement depuis moins de dix ans) engagé en contrat à durée déterminée dans un laboratoire de recherche. (Définition Wikipédia)

prédicteurs

Un prédicteur est une variable indépendante utilisée pour prévoir ou expliquer les valeurs d’une variable dépendante. Pour évaluer si une variable prédit tel autre, on utilise habituellement les statistiques et notamment des modèles de régression ou d’équations structurales (SEM) en pistes causales.

première de couverture

quatrieme de couverture

La première de couverture est la première page extérieure d’un livre ou d’un document. Elle est aussi appelée « plat de devant » dans le cas des livres cartonnés. Elle n’est pas numérotée et accueille généralement le titre et le nom de l’auteur de l’ouvrage ou du document.

problématique

la problématique de recherche représente l’élaboration et la description d’un problème de recherche constaté dans la littérature (ou sur un terrain d’étude). Ce qui, dans un second temps, aboutit à une synthèse de ce dernier, formulée sous la forme d’une question de recherche et d’une hypothèse théorique qui en découle.

protocole de recherche

Le protocole de recherche désigne la description précise de l’objectif, des conditions de réalisation et du déroulement d’une recherche scientifique.

quatrième de couverture

quatrieme de couverture

 

La quatrième de couverture est la dernière page extérieure d’un livre ou d’un document. Elle est aussi appelée « plat verso » dans le cas des livres cartonnés. Elle n’est pas numérotée et accueille généralement un extrait représentatif du contenu, une présentation de l’auteur ou un résumé.

question de départ

C’est une question (phrase qui se termine par un point d’interrogation) qui, a priori, n’est pas scientifique : elle n’a pas de réponse simple. Elle permet de lancer une recherche par une interrogation qui doit mener à une exploration de la littérature et éventuellement à l’interrogation d’experts de manière à pouvoir mieux préciser l’objet de sa recherche à travers une question de recherche et l’élaboration d’une problématique.

recherche (scientifique)

Toute collecte de données, d’informations et de faits destinée à faire avancer les connaissances.

Mener une recherche, c’est effectuer une étude méthodique dans le but de prouver une hypothèse ou de répondre à une question de recherche.

références bibliographiques

Ensemble des éléments de données nécessaires pour identifier un document ou une partie de document de tout type, sur tout support (livre, article, thèse, site web, etc.). Contrairement à une bibliographie, les références bibliographiques ne doivent faire apparaître que les documents cités dans un mémoire ou une thèse. En outre, les références bibliographiques se présentent différemment suivant la norme retenue (APA en psychologie, Vancouver en médecine, etc.)