revue de la littérature

Une revue de la littérature est un rapport d’évaluation de l’information trouvée dans la littérature relative à votre domaine d’études sélectionné. L’examen devrait décrire, résumer, évaluer et clarifier cette littérature, notamment à travers l’analyse d’articles de revues trouvés dans les bases de données scientifiques. Il devrait donner une base théorique pour la recherche et aider le chercheur à déterminer la nature de sa problématique de recherche.

revue narrative

Il s’agit de la revue de littérature que l’on peut qualifier, de base, classique, non systématique et qui n’emprunte pas la démarche plus rigoureuse de la revue systématique.

revue systématique

Une revue systématique est une manière approfondie, globale et explicite d’interroger la littérature scientifique. Elle comprend généralement plusieurs étapes, parmi lesquelles (1) poser une question à laquelle on puisse répondre (c’est souvent l’étape la plus difficile), (2) identifier une ou plusieurs bases de données à interroger, (3) élaborer une stratégie de recherche explicite, (4) sélectionner les titres, les résumés et les textes en se basant sur des critères explicites pour les retenir ou non et (5) synthétiser les données sous un format standardisé.

test statistique

En statistiques, un test d’hypothèse est une démarche consistant à rejeter ou à ne pas rejeter (rarement accepter) une hypothèse statistique, appelée hypothèse nulle, en fonction d’un jeu de données (échantillon). Il s’agit de statistique inférentielle : à partir de calculs réalisés sur des données observées, nous émettons des conclusions sur la population, en leur rattachant des risques de se tromper.

théorie ancrée

La théorie théorie ancrée ou enracinée (grounded theory) se réfère simultanément à une théorie, à une méthode d’enquête qualitative et à la production finale de cette enquête. Elle repose sur le postulat suivant : les chercheurs peuvent et doivent développer de la théorie à partir de données de terrain.

thèse d’exercice

La thèse d’exercice est une thèse particulière du système universitaire français, qui achève les études de certaines professions de santé.

Elle diffère de la thèse de doctorat réalisée dans certaines disciplines, dans le sens où elle ne dure pas le temps de référence légal de trois années, et ne nécessite pas de recherches expérimentales pour être soutenue, une recherche bibliographique sur un sujet suffisant à son obtention.

Elle concerne les études de médecine, de chirurgie dentaire, de pharmacie et de médecine vétérinaire.

thèse par articles

La thèse par articles (ou thèse par publications) est une forme alternative de présentation du déroulement et des résultats d’une recherche doctorale. Selon cette formule, la thèse est constituée d’un ensemble d’articles cohérents pour fins de publication dans des revues scientifiques avec comité de lecture et reconnues dans la discipline.

Les articles doivent avoir été rédigés dans le cadre du programme de formation du doctorant.

Un certain nombre de conditions sont nécessaires pour la réalisation d’une thèse par articles.